La vallée du Boulon



Le BOULON, une rivière à histoires

Cette charmante rivière tire son origine dans des fossés de drainage à l’amont de Romilly et devient pérenne, grâce à quelques sources. A partir de ce village, il reçoit l’apport d’un ruisseau venu du Grand Neuf Manoir et sa vallée est bien marquée à l’est de Danzé. Mais voilà qu’à 1 km au sud de ce bourg il disparaît dans le Gouffre : une grande mare circulaire où l’eau s’infiltre et à l’aval un fossé sec…
5 km plus loin jusqu’à Azé il n’y a pas de pont (à la rouillière et au bourg d’Azé on passe la vallée à pied sec sauf en période de hautes eaux). C’est à Azé, à la fontaine du bourg et en d’autres points rive droite que la rivière retrouve son eau pour un parcours de 7 km.
Elle fait tourner 5 moulins : Galette, Chetivau, Courtozé(Azé), le Lierre, et la Bonaventure(Mazangé).
Au Gué du Loir, le Boulon reçoit la Bourboule, principalement alimentée par la grosse source de Mazangé et se jette bientôt dans le Loir.
Mais l’histoire n’est pas finie. Les géologues, en effet, nous racontent qu’il y a 100 à 150 000 ans, le Boulon continuait son cours vers l’ouest, passait par la Prazerie et rejoignait vraisemblablement la Boëlle venue de Lunay. C’est le Loir, dont le grand méandre de Thoré s’avançait vers le Nord, qui a capté le Boulon lui faisant perdre 4 kilomètres.

Le BOULON, une rivière dans l’histoire

Cette rivière du Boulon, au XVIIIème siècle était appelée « La Rivière du Roi », parce qu’elle appartenait au roi comme héritier du duc de Vendôme. Au XXVIIIe s, elle était affermée par tranches à divers particuliers, seigneurs des manoirs voisins et qui étaient les sieurs de la Roulière, des Bellesevries, de Bellatour, de Courtozé et de la Bonaventure. Elle était alors très fournie de poissons et particulièrement de truites.

Une vallée à la nature originale

Cette belle rivière a creusé une profonde vallée dans le calcaire. Elle reçoit tout au long de son cours les apports de nombreuses sources, mais aussi de cours d’eau temporaires et torrentueux qui empruntent de sombres et superbes ravines. Elles entaillent le coteau de part et d’autre du val et offrent par leur humidité et leur ombre, un milieu idéal pour des animaux farouches tels les blaireaux, ou des plantes fragiles et majestueuses comme les fougères scolopendre, polystic, ou dryopteris.
Les ravines de la vallée du Boulon, avec leur ambiance tropicale, sont constituées d’une voûte d’érables sycomores surplombant un sous-bois de groseilliers, de viornes obiers et de rares et précieuses fougères, d’ancolies.

Une vallée accueillante pour les hommes

Grace à l’eau et aux possibilités d’abri, les hommes y ont trouvé refuge de longue date ; les fossiles sont fréquents (éponges, oursins, corail, coquillages) et parfois on peut y faire la trouvaille de silex taillés…
Le Boulon est une rivière de catégorie A , recherché pour ses truites fario.
Son paysage est ouvert et façonné par l’homme : prairies dans sa partie inondable, habitations à flanc de coteaux pour se protéger des vents et de l’humidité, vignes sur ses coteaux Sud, bois sur ses coteaux Nord, lavoirs (celui de la chalopinière est toujours utilisé) …
Un équilibre fragile que nous devons préserver.

De nombreux chemins la sillonnent, n’hésitez pas à venir y flaner, vous découvrirez encore d’autres histoires : chemin Henri IV, hameau du Briard, manoir de la Ripopière, les moines de Courtozé …

NB les lieux-dits sont orthographiés selon le dictionnaire du Vendomois de R. de Saint-Venant
En savoir plus sur la géologie de la vallée du Boulon ici.
Suivez la vallée du Boulon en VTT (suite du parcours ici)


Réalisé à Mazangé - 2001/2015
Dernière mise à jour le 04/10/2015

Mentions légales :

Informations éditeur :
Le site http://www.mazange.fr est géré par la commission Communication de la commune de Mazangé (41100).
Directeur de la publication : Patrick BRIONNE, maire de Mazangé.
Crédits photographiques :
Les photos présentes sur ce site proviennent des archives de la commission communication.
La reproduction en est autorisée à la condition d’en indiquer la source ainsi les photos doivent êtres créditées comme suit : Commune de Mazangé, Commission Communication.
Hébergeur :
SAS OVH, 2 rue Kellermann 59100 Roubaix France
Conception,mises à jour et développement du site : :
Commune de Mazangé/Commission communication (e-mail)
Styled with Metro UI CSS